Inicio
Accueil Comment mesure t'on la vue d'un patient La cataracte, apparition et developpement Quelle solutions chirurgicales pour soigner la cataracte Quels sont les objectifs de la chirurgie de la cataracte Quels sont les résultats que l'on peut attendre d'une chirurgie de la cataracte Contacter Helios
Opération PREMIUM de la cataracteEvolution de la chirurgie de la cataracte confortLes avantages et inconvénients de la chirurgie de la cataracte au Centre Helios Combien coutent les soins de la cataracteDécouvrez nos spécialistes de la chirurgie de la cataracteComment venir au centre Helios se faire opérer de la cataracte

Retour à l'accueil>   Quels résultats peut on attendre de la chirurgie de la cataracte ?


Résultats pratiques des chirurgies « prémium »

Cristallins artificiels sphériques de puissances extrêmes :
Ils permettent de corriger des fortes myopies ou des fortes hypermétropies. Leur choix est délicat et dépend de l’expérience du chirurgien, car dans ces extrêmes, les formules de calcul sont moins précises. Ils permettent l’autonomie pour la vue de loin, mais demandent des lunettes pour la vue de près.


Cristallins artificiels « toriques » monofocaux (qui corrigent l’astigmatisme) :
Ils permettent souvent de ne plus porter des lunettes pour voir au loin, ce qui, dans les cas des astigmatismes forts, est un soulagement et un confort appréciable.

Il faudra utiliser des lunettes simples pour la vision de près.

Ils nécessitent parfois une 2ème intervention (soit pour réaligner le cristallin, soit pour pratiquer du laser).


Cristallins artificiels multifocaux « sphériques » (qui ne corrigent pas l’astigmatisme, mais qui corrigent la presbytie) :
Ils permettent de vivre, le plus souvent, sans lunettes (parfois, nécessité d’utiliser des lunettes « loupes » de faible puissance pour les très petits caractères, ou pour enfiler une aiguille).


Cristallins artificiels multifocaux « toriques » (corrigent la presbytie et l’astigmatisme) :
Leur prix prohibitif et leurs résultats inconstants font que nous les utilisons que rarement.